Arno Klarsfeld, cet excellent candidat UMP du XIIe arrondissement de Paris

Publié le par Le chafouin



Et ça :




Qu'est-ce qu'il paraît sympa, Arno Klarsfeld, sur cette dernière vidéo! Proche du peuple, proche des gens... Un véritable amour, en plus, il a une "belle gueule", il est charmant comme tout, et sait parler aux femmes. Le sourire vissé aux lèvres, il est à l'aise sur les marchés comme dans les tribunaux, cet avocat qui a choisi de se présenter avec l'étiquette UMP dans le XIIe arrondissement de Paris. Parachuté, lui? Que nenni. Le XIIe, il connaît bien : "J'y suis passé en courant pendant le dernier marathon de Paris", a-t-il assuré peu après l'officialisation de sa candidature dans la 8e circonscription de Paris. Désopilant. Son argumentation a changé, depuis : désormais, il explique qu'iln'y a pas de "droit du sang, de droit du sol" pour se présenter où que ce soit.
En bon habitué des prétoires, l'homme a de grandes qualités d'orateurs, mais il noie sans cesse le poisson. Il maîtrise l'éloquence, mais il est incapable de ne pas dévier du sujet initial. Au départ, il semblait plutôt sympathique. Attaqué de toutes parts, il paraissait avoir au moins le courage de tenir bon. Notamment dans l'affaire de Cachan et dans celle des sans-papiers aux enfants scolarisés, où Sarkozy lui avait confié la délicate mission de jouer le rôle d'interlocuteur privilégié de la presse.
Après tout, il a bien le droit de soutenir Sarkozy, de croire en lui et se présenter au nom de l'UMP. Il a bien le droit , comme son nouveau mentor, de critiquer durement la politique étrangère de la France ( accusée de ne rien connaître de la situation au Proche et au Moyen-Orient) vis-à-vis d'Israël ou des Etats-Unis. Mais depuis qu'il est clairement engagé aux côtés de M. le président de la République, il est sidérant dans ses prises de position hasardeuses, dans son imprécision calamiteuse. Sur une vidéo de NSTV, pendant la campagne, il a expliqué qu'il voulait voter Sarkozy parce qu'il était le plus "gentil" des trois principaux candidats. C'est le côté touchant du garçon qui revient... Aujourd'hui, il refuse de débattre avec ses concurrents aux législatives, la PS Sandrine Mazetier et le MoDémien Jean-François Pernin. Il ne connaît pas le projet de l'UMP en matière de retraites, comme on le voit sur la vidéo ci-dessus. Et ci-dessous, l'homme n'hésite pas, à la télévision, à jeter son verre d'eau sur son interlocuteur. Belle manière de faire valoir ses arguments! M. Klarsfled, tout comme Djamel Bouras et Francis Lalanne, aurait dû prendre une bonne résolution : continuer à exercer son métier initial plutôt que de nous échauffer les oreilles et de se croire indispensable à la scène publique et politique. C'est en tant qu'avocat que vous dites le moins de bêtises, restez-y donc!

Publié dans Chafouinage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

spamy 04/06/2007 22:15

C'est pourtant vrai que les cruches ont souvent une belle gueule.Enfin, à en croire la dame...De mon coté d'homme, démocrate chrétien, j'ai vu une jolie cruche sur le trottoir d'en face.

brigetoun ou brigitte celerier 04/06/2007 20:48

mais il est nul ! je ne pensais pas que c'était à ce point ! formidable la réponse au retraité

le chafouin 04/06/2007 11:16

@ ToréadorJe rajouterais à la droite représentée par Klarsfeld l'épithète : "arrogante"!

tefy 03/06/2007 20:58

Tout à fait... qu'il retourne à ses rollers....

Toréador 03/06/2007 19:59

Ce type est un sinistre crétin, caractéristique de la droite la plus haïssable, la droite méprisante, la droite nouveau riche, la droite sans culture. J'espère qu'il sera battu